La France est championne mondiale des inégalités scolaires, et des inégalités reproduites PAR l'école

Le système éducatif français s'est dégradé entre 2003 et 2012. Selon l'étude PISA, le nombre d'élèves en échec scolaire a fortement augmenté, surtout pour ceux issus de classes sociales défavorisées. 22e en 2009, le système éducatif français tombe aujourd'hui à la 25e place mondiale parmi les pays développés de l'OCDE.

 

La "performance" des élèves français en mathématiques a diminué entre 2003 et 2012, ce qui en neuf ans fait passer la France des pays dont la performance est supérieure à la moyenne de l'OCDE aux pays dont la performance est dans la moyenne de l'OCDE.

 

"Beaucoup plus d'élèves en difficulté, ce qui sous-entend que le système s'est dégradé principalement par le bas entre 2003 et 2012" (selon l'OCDE).

 

S'agissant de la compréhension de l'écrit, la proportion d'élèves en difficulté a augmenté de 6% chez les garçons et de 2% chez les filles.

 

Le "mal français" qui empire selon l'OCDE, réside dans la corrélation entre l'origine sociale des élèves et leurs résultats à l'école, "bien plus marquée que dans la plupart des autres pays de l'OCDE".

 

L'OCDE conclut en ces termes : "En France, le système d'éducation est plus inégalitaire qu'il ne l'était neuf ans auparavant. En d'autres termes, lorsqu'on appartient à un milieu défavorisé, on a aujourd'hui moins de chance de réussir en France qu'en 2003".

 

 

Commentaires

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Aucune entrée disponible

Le recul des élèves français en mathématiques

Commentaires

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Aucune entrée disponible

En quelques clics, comparez la France aux autres pays

Commentaires

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Aucune entrée disponible

Consultez les 500 pages du dernier rapport PISA :

Commentaires

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Aucune entrée disponible
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© www.nouvellecole.fr